Article pour savoir comment soigner l'image de sa marque sur les moteurs de recherche

Votre marque : soigner son image sur les moteurs de recherche

Une image de marque à surveiller : la crise sanitaire a intensifié les besoins pour les marques de surveiller leur réputation en ligne. Jérémie Dornbusch, directeur marketing chez 1min30, agence digitale de marketing d’acquisition, nous livre ses recommandations

Pourquoi faut-il prêter encore plus d’attention à sa réputation en ligne ?


La crise sanitaire est à l’origine d’une véritable explosion des achats en ligne, renforçant pour les
marques l’enjeu de veiller à leur bonne e-réputation. Le consommateur regarde très souvent les avis
sur les marques et les produits, publiés sur internet sur les moteurs de recherche, sur Amazon,
TripAdvisor, etc. Il est donc devenu plus que jamais indispensable de veiller sur son image. Par
ailleurs, cette surveillance concerne tout aussi bien les marques BtoC que BtoB, qui peuvent avoir
une vente bloquée face au moindre avis négatif.


Cette tendance se maintient-elle ?


Oui, les gens vont beaucoup moins au restaurant, ils sortent moins et passent davantage leurs commandes en ligne, y compris pour leurs achats divers. Il suffit d’un avis négatif pour qu’ils aillent
voir la concurrence.


Que faut-il faire alors ?

Les marques doivent mettre en place une veille précise et continuelle de leur réputation en ligne.
Différents outils permettent de connaître et d’analyser ces avis et commentaires. Il faut ensuite
chercher à y répondre, et il ne faut pas hésiter à contacter les personnes dont l’avis est négatif. Il est
également possible de détecter les commentaires frauduleux, auquel cas il est nécessaire d’avertir
immédiatement Google.


Comment soigner son image en amont ?

Les annonceurs doivent prendre l’habitude de produire et de publier du contenu en ligne pour
permettre à leur marque d’occuper une bonne position sur les résultats des moteurs de recherche,
et ce grâce à un message positif. C’est également ce qui permet d’éloigner suffisamment les avis
négatifs, vers la deuxième voire troisième page, que personne ne consulte.

Découvrez comment en finir avec le gaspillage sur les moteurs de recherche.

Super-héros du marketing digital !
Inscrivez-vous à notre newsletter !
[sibwp_form id=1]
Des conseils gratuits chaque semaine par les meilleurs experts de l'emarketing.